Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00287
Titre critique breton : Sant Telo
Titre critique français : Saint Telo
Titre critique anglais : Saint Telo
Résumé :
Né à Cardigan en Grande-Bretagne de parents nobles – son père s’appelait Evizic, sa mère Guenhaff – ont fait de leurs enfants des saints. Il fut éduqué par saint Dubric et Théleau, monté sur un cerf, parcourait le pays pour aider les pauvres et les malades. Il jeûnait souvent.
Vers 500, il quitta son pays, suivant saint Divy et saint Patern pour aller à l’école de Paulin puis à Jérusalem. Pendant 7 ans, il aida saint Samson à évangéliser le pays et fut évêque à Landaff puis, suite à une épidémie, il repassa en Basse-Bretagne avec une partie de ses gens.
Il retourna en Cambrie et mourut non loin de Caermarthen vers 571 et fut enterré à Landaff.
Gens de Landéleau, vous êtes heureux de posséder une partie de ses reliques...
Quand nous serons torturés par la peine, adressons-nous à saint Théleau. Il porte secours à ceux qui sont en danger de perdre la vie.
Comme nos ancêtres, soyons dévots à saint Théleau.

Thèmes : Vies de saints

Versions (1 version, 2 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook