Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00305
Titre critique breton : Sant Ke
Titre critique français : Saint Quay
Titre critique anglais : Saint Quay
Résumé :
Saint Ke, désireux d’aller en Armorique demande un peu de blé à un cultivateur en échange d’un merci.
Celui-ci en guise de moquerie lui désigne un énorme tas de blé à condition qu’il puisse l’emporter. Il aurait fallu les bras de dix-huit gaillards pour en faire le tour.
Saint Kê s’embarque alors et le mulon de blé s’élève dans l’air, le suit pendant toute sa navigation et, arrivé en Basse-Bretagne, se range correctement sans qu’un épis ait été mouillé.
Arrivé en Léon, les moines battent le blé, construisent un monastère autour duquel il y eut toujours d’opulentes récoltes.
Là où fut construit un couvent par saint Kê s’éleva ensuite l’église paroissiale de Cléder.

Thèmes : Vies de saints
Note :
Incomplet : uniquement deux couplets cités par Le Braz.

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook