Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00893
Titre critique breton : Henora Lestrezeg
Titre critique français : Henora Lestrezeg
Titre critique anglais : Henora Lestrezeg
Résumé :
Un soir en rêve, je croyais ma douce à mes côtés. – « Consolez-moi, mon cœur est bien navré ».
Ma douce est enfermée car elle est jolie, mais les verrous ne peuvent empêcher le cœur de ma douce d’être avec moi.
Dans le bois de Coatgouré chante un oiseau roux : « Jamais amoureux tiède n’a obtenu son désir ».
Les parents de ma douce ne m’aiment pas mais je saurai les gagner. Je me ferai soldat, mon capitaine me récompensera ; alors le père d’Henora me donnera la main de sa fille. Sur les pavés de Tréguier les messieurs me regarderont, jaloux.
J’ai composé ce chant pour toi. Les rossignols iront le chanter sous tes fenêtres, alors tu songeras à moi et me verras dans tes rêves.

Thèmes : Rêveries du jeune homme, description de la maîtresse ; Conversation avec un oiseau, identification à un oiseau ; Autres refus des parents

Études

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook