Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01434
Titre critique breton : Marv ar sarazin laer
Titre critique français : La mort du Sarrazin voleur
Titre critique anglais : The death of Sarrazin the thief
Résumé :
Le prince de Roumani s’est marié à une fillette de dix ans et part avec elle à la guerre. Il rencontre un ermite qui l’incite à laisser sa femme à la maison.
Devant le refus du prince, l’ermite donne à l’enfant un anneau d’or qu’elle n’aura qu’à regarder en cas de danger et elle sera secourue. Devant Babylone s’élève un grand combat ; le prince est tué et la fillette capturée.
Après sept ans, le grand sarrasin décide de l’épouser. Désespérée, elle regarde son anneau et aussitôt une colombe arrive afin de transmettre une lettre à sa mère. Dès l’arrivée de la nouvelle, les 18 frères partent pour la délivrer.
Le grand sarrasin dit : – « Je sens l’odeur de viande de chrétiens par ici ». – « Ce n’est que l’odeur des passants ». – « Décidez-vous, ou vous serez ma femme ou vous....
Le grand sarrasin est tué par le cadet qui lui coupe la tête. Sitôt la tête du sarrasin coupée, les 17 frères se relèvent et grâce à ce miracle, tous retournent à Kermorvan.

Thèmes : Duels ; Enlèvements

Versions (5 versions, 15 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook