Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00157
Titre critique breton : Diwar-benn an dispac’h a vro C’hall
Titre critique français : Sur la Révolution française
Titre critique anglais : On the French Revolution
Résumé :
Suite de poèmes :
1 - Quand viendra le temps de revoir mon pays ? Voici 5 ans que je suis en Angleterre. Et le malheur des chrétiens est encore pire. Je ne vois que des monstruosités, des rivières de sang.
2 - Abrégé des crimes de la Révolution.
3 - Existence de Dieu.
4 - Immortalité de l’âme.
5 - Nécessité de la révélation.
6 - Divinité de la religion chrétienne.
7 - Réfutation des prêtres assermentés.
8 - Désordres du gouvernement.
9 - Honneur au vrai Dieu.
10 - Avis au peuple fidèle pendant la persécution.

Quand viendra le moment où je reverrai la terre des Français ? Sur le rivage, larmes dans les yeux, je guette les bateaux. Mais mon malheur est peu de chose quand je songe à mes ouailles abandonnées.
Un ministre hérétique, trois Assemblées à Paris ont mené le pays à sa perte, ont ourdi le complot contre Louis XVI. Maintenant on promène la faux meurtrière dans le canton. C’est un crime de parler de Dieu. Pour perdre le souvenir du fils de Dieu, on a fait un nouveau calendrier.
Bretons, cessez de vous fatiguer dans les crimes, je vais vous instruire...

.../... Allons ! Vaillants Bretons, courez tous en Vendée !...

Thèmes : Contestations politiques ; Problèmes religieux (Révolution, XIX-XXe), anticléricalisme
Note :
Composé par Jean-Marie Le Lay, recteur de Perros-Guirrec, revenu à Perros le 14/07/1801, décédé le 14/10/1802 ». Cinq éditions de cet ouvrage sont parues en 1817, 1836, 1839, 1850, 1923.

Études

Versions (6 versions, 12 occurrences )

Renvois Feuilles Volantes



Retour à la recherche
Contact Page Facebook