Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00257
Titre critique breton : Distro an den marv da baeañ e zle
Titre critique français : Le mort revenu payer sa dette
Titre critique anglais : The dead man come back to pay his debt
Résumé :
Un jeune homme abandonné à la suite de la mort de ses parents va travailler chez un homme qui lui prête quatre écus afin qu’il puisse s’acheter une bêche et une marre. Il donne satisfaction dans son travail mais, un jour, est trouvé mort dans la cabane où il vivait.
Le propriétaire cruel s’exclama : – « Il n’ira pas au ciel avant qu’il ne m’ait payé les quatre écus prêtés récemment ».
Trois jours après, arrive un homme qui travaille autant que les trois meilleurs bien que refusant toute nourriture.
Le propriétaire va voir le recteur qui se rend compte qu’il a affaire à une âme :
– « Pour payer ma dette, je suis revenu travailler ».
Le recteur compatissant donne l’argent dû au propriétaire qui se trouve immédiatement puni : le bras qui a reçu l’argent s’est desséché et est tombé à terre.
– « A vous revoir dans les joies éternelles, prêtre miséricordieux ».

Thèmes : Conversation avec la mort, visite chez les morts ; Punitions exemplaires, pénitences exceptionnelles
Note :
Existe en Feuille Volante (C-00819).

Études

Versions (5 versions, 13 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook