Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00289
Titre critique breton : Buhez santez Teodora
Titre critique français : La vie de sainte Théodora
Titre critique anglais : The life of Saint Théodora
Résumé :
Elle ne songeait pas au mariage ni à une vie mondaine mais son père la maria à un homme de qualité contraire à Dieu. Ils vont tenir leur maison près d’Alexandrie.
Le diable essaie de la tenter par l’intermédiaire d’un domestique. Aidé d’une sorcière, il finit par convaincre Teodora. Sitôt commis la faute, honteuse, elle pleure trois mois entiers et, vêtue d’un habit de son mari, elle va dans un couvent d’Alexandrie.
Un jour qu’elle quêtait, une fille de mauvaise vie l’accuse d’être le père de l’enfant qu’elle venait d’avoir. Elle ne désavoua pas pour continuer à faire pénitence. Chassée du couvent, elle vit sept ans dans une hutte. Les moines font de l’enfant un savant sage et parfait et autorisent Teodora à revenir parmi eux.
Son mari, désolé, la cherchait.
Quand Teodora mourut, les moines furent étonnés d’entendre la musique des anges et plus étonnés encore de voir la pénitence qu’elle avait faite sans l’avoir méritée.

Thèmes : Aventures avec le diable ; Vies de saints

Versions (2 versions, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook