Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00504
Titre critique breton : Korbino, ar c’hi naonek
Titre critique français : Corbino, le chien insatiable
Titre critique anglais : Corbino, the insatiable dog
Résumé :
Sur un chien pas sot qui tirait la viande du pot-au-feu.
Yves Prigent de Ker-Du lui donna un taureau, Pierre Le Floc’h, deux moutons. Chez Boulard de Ker-Wenn, il emporta le gosier.
Les gens de Le Treut lui courent après : – « Corbino a emporté le cochon gras... ».
Pierre Le Du disait au vieil Efflam : – « Je vous prie d’attacher votre chien. Achetez-lui un collier jaune qu’il soit reconnu de façon certaine ».

Thèmes : Faits divers, épisodes de la vie quotidienne, société ; Drôleries, conversations d’animaux

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook