Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01044
Titre critique breton : Son ar paour-kaezh miliner
Titre critique français : La chanson du pauvre meunier
Titre critique anglais : The song of the poor miller
Résumé :
Je suis un pauvre meunier, elle est fille de famille. Nous étions toujours ensemble et aurions pu être frère et sœur. Mais elle a été envoyée en pension à Briec et moi, j’ai dû quitter le pays. Et je n’entendais plus parler ni d’elle ni de ses parents.
A mon retour de l’armée, je retrouvai ma maîtresse. Avant de nous séparer, nous nous étions promis de nous marier. Huit jours après, j’étais à Brieg, mais ses parents m’ont dit que je n’étais pas à leur gré. Ces paroles me blessaient comme des coups d’épée.
J’aimerais être la pierre sur laquelle elle poserait le pied pour traverser la boue, être la fleur qu’elle aurait cueillie pour mettre sur sa poitrine.
Quel déplaisir ! Quelle triste séparation !

Thèmes : Différence de classe sociale, richesse, défauts

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook