Songs of oral tradition in the Breton language
in books, reviews and manuscripts
Back to search

Characteristics of the song

Reference: M-02232
Critical Breton title: Diviz etre daou zen yaouank ha disparti abalamour d’un dilojadeg
Critical French title: Entretien entre deux jeunes gens et séparation volontaire
Critical English title: Interview between two young people and voluntary separation
Summary:
Plus fort que la mer, plus vif que le vent, plus brillant que le feu, plus doux que le miel, l’amour partagé entre deux jeunes gens. Mais attention jeunes gens à trop aimer les filles.
Après un temps d’amour heureux, la fille est obligée de déménager. Elle se lamente de ce coup du sort, en appelle aux oiseaux, à saint Pierre…
Le jeune homme, tout d’abord, ne comprend pas ce qui arrive, la fille l’assure de son amour.
Ils finissent par admettre la nécessité de la séparation.
Celui qui a fait ce chant est encore célibataire bien qu’ayant passé 360 mois ! Quelle désolation que celle du cœur touché par Cupidon !

Themes: Other parental refusal ; Separation

Studies

Versions (4 versions, 8 occurrences )

Cross-references with Broadsheets



Back to search
Contact Facebook Page