Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02241
Titre critique breton : Ar plac’h disleal kastizet
Titre critique français : La jeune fille punie de son infidélité
Titre critique anglais : The girl punished for her infidelity
Résumé :
En 1840 un jeune homme s’en va au pardon de Trégonver. Au cimetière, il est ébloui par sa bien-aimée en coiffe de dentelle, belle comme une rose de Jéricho. Elle s’enfuit devant lui.
– « Chrétiens, considérez l’infidélité de ma maitresse après m’avoir juré de m’aimer éternellement. »
Aucun jeune homme n’accepte plus de la faire danser malgré les demandes de sa servante. Un seul accepte, séduit par l’espoir du souper.
N’imitez pas la conduite d’Annaïk !

Thèmes : La jalousie, les promesses oubliées ; Chansons lettrées avec auteur connu
Note :
Composition de Yan ar Guen

Études

Versions (1 version, 5 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook