Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02259
Titre critique breton : Ar galant a gav gwelloc’h ur vestrez eget ur vatezh
Titre critique français : Le galant qui préfère une maîtresse à une servante
Titre critique anglais : The gallant who prefers a mistress to a maid
Résumé :
À l’âge de dix-huit ans, en rentrant tard le soir, le jeune homme, qui n’était jamais allé voir les filles, entend un oiseau qui lui conseille de trouver une maîtresse belle comme une étoile.
Au pardon de Lescornio, il aborde une jeune fille, se promène autour de la chapelle, puis en la raccompagnant lui fait sa demande : amitié et amour, honneur et respect.
La jeune fille accepte d’être sa servante aussi longtemps qu’il voudra.
– « Je ne vous demande pas d’être ma servante mais je serais heureux si vous consentiez à être ma maîtresse. »

Thèmes : Le bonheur parfait

Études

Versions (2 versions, 4 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook