Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02476
Titre critique breton : Ar plac’h yaouank a asant bezañ pilet ma c’hell dibab ar baotred
Titre critique français : La jeune fille qui accepte d’être battue si elle a le choix des hommes
Titre critique anglais : The girl who accepts being beaten if she has a choice of men
Résumé :
Dimanche matin, me promenant, j’entendis mon bon ami siffler et le vis sur le coteau avec un bouquet de rose.
L’an prochain je serai mariée à l’homme le plus grand que l’on ait vu. Il a neuf pieds de haut.
– « Ma pauvre fille vous aurez un beau mari qui vous battra, vous en aurez un laid qui vous aimera. »
– « Cela m’est égal d’être battue pourvu que j’aie le choix des hommes. Ce n’est pas à vous que je me plaindrai. »

Thèmes : Pour raison non exprimée

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook