Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues, manuscrits, disques, cassettes, CDs
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02609
Titre critique breton : Ar roueelourien e emgann An Alre e 1815
Titre critique français : Les royalistes à la bataille d’Auray en 1815
Titre critique anglais : The royalists at the battle of Auray in 1815
Résumé :
Écoutez une chanson faite sur les royalistes en 1815. Ils ont gagné les premiers combats sur les bleus à Sainte-Anne de Pluneret. Les royalistes se pavanaient et criaient de joie Vive le Roi !
Peu après il y eut un combat à Lann er Rheu où cent fédérés furent tués et d’autres blessés. Quelques royalistes furent enterrés à Brech. Les royalistes ont été trahis. Ils se dirigèrent vers Auray, où étaient les bleus. Ils étaient comme enragés et voulaient mettre le feu mais le maire, M. Bonard, demanda grâce. Des factions furent postées près des maisons des bonapartistes. Monsieur Cadoudal (joseph) disait « ces gens-là le paieront plus tard et nous aurons la victoire en criant Vive le roi ».

Thèmes : Combats de Chouans, la Chouannerie
Note :
Chant sur la bataille du 25 mai 1815.
Remarque de Lédan : j’ai eu ce chant en 1832. Je l’ai copié conforme.

Comparaison entre versions :
Voir M-00030 et M-00032.

Études

Versions (1 version, 1 occurrence )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook