Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues, manuscrits, disques, cassettes, CDs
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02631
Titre critique breton : Ar vuhez, ar marv ha Doue
Titre critique français : La vie, la mort et Dieu
Titre critique anglais : Life, death, and God
Résumé :
Que soit anéanti le jour de ma naissance.
Pourquoi a-t-on ouvert sur moi les portes de la vie ?
Pourquoi mettre au monde ceux qui vivent dans le chagrin ?
Dans la tombe, maitre ou valet, tous sont semblables.
Une nuit un fantôme me dit : « Quel homme sera innocent et sans faute devant son créateur ? Parmi ses serviteurs, Dieu trouve de la méchanceté et des vices jusque chez ses anges. »
Comme il est difficile de faire des poèmes en rimes dans un langage si appauvri. Je ferais avec plaisir cent comptines aux Bretons qui rendrait le Breton aussi riche que le Français. Mais, si j’écris, qui me lira ? Il y en a peu qui lisent.

Thèmes : Chansons lettrées sans auteur connu ; Exemples moraux, conseils
Note :
Composition de Jean-Marie Guizouarn (1798-1849), médecin à Port-Launay.

Études

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook