Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Interprète :

Référence : D-01020
Nom : DERRIEN
Prénom : Benoît
Lieu associé : Prat (Prad) [Trévoazan]
Métier : Cafetier
Notice :
TROADEG Ifig, Carnets de route, p. 26 : Benoît et Hortense Derrien tenaient un café au village de Trewazan, halte incontournable à mi-route de Prat et de Runan. Benoît (1905-1993) avait été marchand de vaches et de chevaux. Hortense était née à Plouec en 1905 et avait tenu le café de Tréwazan jusqu’à l’année de son décès en 1993. On les a rencontrés, Nanda et moi, en été 1980 et en été 1981. Ils avaient tous les deux un répertoire de chants et de contes. Hortense nous a raconté deux contes merveilleux (« Ar paotr bihan tort » et « Paourantez »), livré des rimadelloù (« Diouzh ar beure pa savan » et « Diouzh ar mintin me a savas »), et chanté deux chansons (« Ar verjelenn » et « Ur plac’hig yaouank »). Benoît nous a chanté « Yalc’h Pipi », « Merc’hed Koadaskorn » et raconté « Ar bleiz hag ar marc’h ».

Liste des chants recensés pour cet interprète : (3 chants)

Titre critique breton Titre critique français Titre critique anglais


Retour à la recherche
Contact Page Facebook