Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00011
Titre critique breton : Janedig ar Flamm
Titre critique français : Jeanne la Flamme
Titre critique anglais : Jeanne la Flamme
Résumé :
Une armée française vient mettre le siège devant Hennebont.
Imprécations de part et d’autre.
Jeanne sort de la ville un tison a la main et met le feu au camp des Français [soutiens de Charles de Blois] surpris au cours de leurs ripailles.
Contemplant le camp adverse en cendres : – « Quelle belle écobue ! Pour un grain nous en aurons dix ! Il n’y a rien de tel que les os de Français broyés pour faire pousser la moisson ».

Thèmes : Combats, batailles, bagarres collectives
Note :
La Villemarqué présente ce chant comme étant le récit du siège d’Hennebont par Charles de Blois, prétendant au trône de Bretagne contre Jean de Monfort (année 1340 et suivantes).

Versions (1 version, 2 occurrences )

Renvois

  • Distro ar c’homandant gloazet (ref. M-01059)
    Note : La grand-mère de Françoise Trécan (chanteuse du groupe Dir-ha-Tan), originaire de St-Gilles (Hennebont) chantait le chant M-01059 - Distro ar c’homandant gloazet et précisait qu’il s’agissait d’un chant parlant de « la Jeanne du château ».


Retour à la recherche
Contact Page Facebook