Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00308
Titre critique breton : Sant Matelin
Titre critique français : Saint Mathurin
Titre critique anglais : Saint Mathurin
Résumé :
Saint Mathurin, avant douze ans, se consacra au seigneur et se mit à courir le monde pour glorifier Dieu.
A Rome vivait une princesse, fille du tyran Maximilien, possédée du démon. – « Sorcière ni sorcier ne peuvent me chasser. Seul, saint Mathurin le peut ».
Le tyran, malgré son dépit, demanda au saint de venir. Le démon essaie de faire sombrer son bateau en route mais une prière de Mathurin calme la mer.
Arrivé à Rome, il chasse les sept démons de la jeune fille.
Que les pécheurs ne se découragent pas et viennent à Quistinic chercher leur pardon auprès de saint Mathurin, le deuxième dimanche de mai.

Thèmes : Vies de saints
Note :
[de F. Cadic] : Mathurin vivait au IVe siècle.
Originaire du diocèse de Seps, fils de païen, il reçut la prêtrise à vingt ans et refusa de monter dans la hiérarchie se consacrant à aider ses semblables, le long des chemins.

Études

Versions (2 versions, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook