Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00355
Titre critique breton : Keuz Andreo ar Bris, al laer
Titre critique français : Le repentir d’André Le Bris, le voleur
Titre critique anglais : The repentance of André Le Bris, the thief
Résumé :
Sur André Le Bris de Plouzelambre venu demander l’absolution à Saint-Jean-du-Doigt. Dur le cœur qui n’eût pleuré en le voyant mouiller la terre de ses larmes, en le voyant à genoux devant l’image divine.
– « Vicaire de Keroullas, recteur de Minihy, vicaire de Lanmeur, les trois plus grands savants qui soient, donnez-moi l’absolution. Le recteur de Keroullas qui explique en chaire les tableaux de mission augmente encore mes tourments ».
– « Ce ne sont pas les vols ni mon usure qui sont cause de mon malheur, mais hélas, j’ai suivi une mauvaise compagnie.
Adieu Monseigneur saint Jean, il faut que j’aille à Rome. Si jamais je reviens, je reviendrai encore vous voir ».

Thèmes : Punitions exemplaires, pénitences exceptionnelles

Versions (1 version, 4 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook