Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02111
Titre critique breton : Hirvoudoù gward dor Plañvour
Titre critique français : Les lamentations du garde de la porte de Ploemeur
Titre critique anglais : The lamentations of the guard of the Ploemeur gate
Résumé :
Quel mauvais métier que celui de soldat ! Avant, j’avais les mains douces, j’aimais me promener, j’aimais biniou et bombarde et le cidre des chouans. Maintenant, je trouve trop lourds sabre et fusil, je m’ennuie en montant la garde, la trompette me glace, je n’entends que des jurons. Sous peu j’aurai mon congé et mon cœur sera joyeux.

Thèmes : Aventures des militaires, nostalgies

Versions (1 version, 2 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook