Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02193
Titre critique breton : Dour-beuz al Liger, ar Ron hag ar stêrioù bras e 1846 (1)
Titre critique français : Inondations de la Loire, du Rhône et des grandes rivières en 1846 (1)
Titre critique anglais : Flooding of the Loire, Rhone and major rivers in 1846 (1)
Résumé :
Il y a beaucoup de maisons détruites à Andrezieu (dont la caserne de la gendarmerie), Pertus, Balbigny, Épercieux, Roanne. Quarante maisons ont été détruites entre Clermont et Montbrisson par un tourbillon d’eau de plus de soixante pieds. Près de Brioude un village entier est submergé. La ville de Blois a subi beaucoup de pertes.
Une diligence s’est perdue avec ses passagers et la somme de deux cent mille francs en argent.
Dans beaucoup de villes les ports et les magasins étaient remplis de marchandises qui ont été entrainées par les eaux. À Digouin on a perdu pour plus d’un million de marchandises, une maison de commerce a perdu à elle seule pour trois cent mille francs de charbon, à Pont-du-Château la perte se monte à soixante mille francs. L’entrepôt de tabac perd quatre-vingt-cinq mille francs. On dit que les pertes se montent à cent millions. Le gouvernement s’empresse d’adresser un secours de cinq millions quatre cent mille francs aux victimes.
Un grand nombre de belles actions ont été menées par le curé de Dampierre, l’évêque de Blois et messieurs Raulet et Percheron, Béchet de Villebernier, Tortu, Poitevin, Lubin, Gallet, Vincent, Doussaint, Gaudry, Thuiller, Martin, Tolle et les dragons du 11e régiment.
C’est un bien doux devoir de secourir les malheureux.

Thèmes : Calamités (inondations, tornades, éruptions volcaniques …) ; Prières, implorations, dévotion

Études

Versions (1 version, 4 occurrences )

Renvois Feuilles Volantes



Retour à la recherche
Contact Page Facebook