Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02256
Titre critique breton : Pardon Itron-Varia a Goñfort
Titre critique français : Le pardon de Notre-Dame de Confort
Titre critique anglais : The pardon of Our Lady of Comfort
Résumé :
Le dernier dimanche du mois de la paille blanche (septembre) a lieu le pardon de Notre Dame de Confort, en la paroisse de Berhet dans l’évêché de Tréguier. Guillaume Richard, le sacristain, tombait du haut du clocher quand Marie eut pitié et l’arrêta sur le toit. Erwan Loho courait après ses abeilles. Quand il parla à la vierge, elles le suivirent dans son jardin.
Marie Le Huërou a été guérie d’une grande maladie. Elle a offert à la Vierge un cierge de cire qui fait le tour de toutes ses terres.
Sous les pieds de la Vierge est la lune, au-dessus de sa tête brille le soleil couronné de douze étoiles, à sa droite est l’ange Gabriel.

Thèmes : Conversions, apparitions, miracles

Études

Versions (1 version, 5 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook