Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02439
Titre critique breton : Ar vaouez a wilioud an deiz war-lerc’h hec’h eured
Titre critique français : La femme qui accouche le lendemain de ses noces
Titre critique anglais : The woman who gives birth the day after her wedding
Résumé :
J’ai choisi une maîtresse de la paroisse de Gurunhuel. Le lendemain des noces, ma femme est prête à accoucher et me demande un médecin. Je vais voir le vicaire qui me traite de cocu. Puis je vais chez la sage-femme et lui donne des crêpes pour qu’elle s’occupe de Jeannette.
Jeunes gens, quand vous marchandez, ne payez pas avant d’avoir tâté.

Thèmes : Les cocus

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook