Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00463
Titre critique breton : Marvnad an Ao. Nevet
Titre critique français : Élégie de M. de Névet
Titre critique anglais : Elegy of M. de Névet
Résumé :
– « Pauvre homme, qu’est-il arrivé que vous soyez pâle comme la mort ? ». De la maison au bourg, une multitude immense suit une bière drapée de blanc.
Le recteur, appelé par le valet, est venu donner l’extrême-onction à M. de Nevet. Puis après sa confession M. de Nevet demande : – « Ouvrez la porte de ma chambre que je vois femme, enfants et serviteurs; que je reçoive notre Seigneur en leur présence. Ne pleurez pas, nous nous retrouverons bientôt ».
Le seigneur de Carné, revenant de la fête de nuit, s’étonne de l’absence des Nevet. En arrivant au cimetière son cœur se fendit en voyant sa femme et ses enfants et les pauvres gens se lamenter.

Thèmes : Autres circonstances de louange ; Mort, heure dernière
Note :
Dans son étude, Louis Le Guennec montre, la difficulté qu’il y a à identifier ce baron de Nevet ainsi que les invraisemblances dans les différentes thèses proposées auparavant (Trévedy, de Carné, P. Peyron).

Études

Versions (1 version, 6 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook