Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01413
Titre critique breton : Bosenn Lescoff
Titre critique français : La peste de Lescoff
Titre critique anglais : The plague at Lescoff
Résumé :
Le mal gagna la première maison puis se répandit dans tout le village. L’église est pleine jusqu’au seuil et le cimetière jusqu’aux murs.
Cruel le cœur qui n’eût pleuré quand on sortait la fille de Louise Ambrek, elle n’avait d’enfant qu’elle. Soixante ont péri à Lescoff, un seul est allé au cimetière de Plogoff.

Thèmes : Épidémies, famines
Note :
[de H. Le Carguet] : Les pestes d’Élliant et de Plouescat correspondent aux épisémies de peste du XIVe. Plus tard, la peste fut transmise par des bateaux et l’épidémie avait moins d’importance. Il est vraisemblable que l’épidémie qui toucha le Cap-Sizun correspond à celle qui atteintgnit le nord de l’Europe en 1580, l’Espagne de 1596 à 1602.

Versions (2 versions, 2 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook