Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02263
Titre critique breton : Ar vestrez gwelet er pardon
Titre critique français : La maîtresse rencontrée au pardon
Titre critique anglais : The mistress met at a pardon
Résumé :
Dimanche matin en me levant j’entendis ma maîtresse chanter. Si ma maîtresse était ici deux ou trois jours je n’aurais ni faim, ni soif. La première fois que j’eus l’honneur de connaître ma maîtresse c’était à la grand-messe. Quand la messe fut finie, elle sortit de l’église avec une bande de jeunes filles. Je lui demandai un baiser. Elle accepta à condition que nous soyons mariés. La belle rose que j’ai vue jeudi matin avait la couleur de vos joues, maintenant elle est flétrie et restée en place.

Thèmes : Circonstances favorables, description de la maîtresse, conversations, rencontres

Versions (1 version, 4 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook