Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00081
Titre critique breton : Hirvoudoù Alis en toull-bac’h
Titre critique français : Les lamentations d’Alis en prison
Titre critique anglais : The lamentations of Alis in prison
Résumé :
Sur Alis, en prison à Pontivy.
Une bande de traîtres de mon village cherche à me vendre. Grâce à deux lettres envoyées à Pontivy, je fus arrêté à Locminé, envoyé en prison, insulté. Le 5ème jour, envoyé au juge de Pontivy pour être interrogé.
On lui demande de dénoncer le chef des chouans et les détails du complot. Alis dit son innocence. Devant ce refus, le juge lui annonce qu’il ira à Vannes en Cour d’assises.
– « Je vous prie, mes amis, donnez-moi une marque de sympathie ».

Thèmes : Contestations armées, révoltes, émeutes
Note :
[de l’abbé Cadic] : Selon la tradition, Alis était de Remungol. L’affaire se passe au temps de Louis-Philippe. Les réfractaires, obligés de se cacher pour éviter les gendarmes subissent les délations devenues monnaie courante.

Versions (1 version, 2 occurrences )

Renvois

  • Kanenn Alis (ref. M-00959)
    Note : M-00081 (Hirvoudoù Alis en toull-bac’h) et M-00959 (Kanenn Alis).


Retour à la recherche
Contact Page Facebook