Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00589
Titre critique breton : Dimezet d’un intañv gant ar gerent
Titre critique français : Mariée à un veuf par les parents
Titre critique anglais : Married to widower by her parents
Résumé :
La plus belle femme que je vis, ce fut un jour de pardon. J’allais lui dire mon sentiment, lui demander le sien. Puis j’appris qu’elle était mariée.
– « Ma douce Marie, est-ce là la fidélité que vous m’aviez promise ? ».
– « Mes parents m’ont obligée à prendre un veuf contre mon gré ».
– « Avant de nous séparer, mettez votre main dans la mienne une dernière fois. D’ici la fin de votre vie, vous aurez pauvreté et beaucoup d’enfants ».

Thèmes : Concurrent ou calomnies ; Mariages imposés

Versions (1 version, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook