Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00771
Titre critique breton : Me ’m eus ur vazhig koat keneud
Titre critique français : J’ai une badine de noisetier
Titre critique anglais : I have a switch of hazelnut
Résumé :
A/ – Celui qui veut aller aux fileries n’a qu’à aller à Baud. Dix-sept ou dix-huit garçons sont allés faire bombance, une jeune fille avec eux. Elle pleurait et nul ne la consolait, sauf un. – « Silence, jeune fille. Ne pleurez pas, je vous épouserai ».

Ou B/ – Si vous voulez trouver une maîtresse, allez dimanche à la grand’messe.
Vous la verrez avec des souliers de cuir et des bas blancs, un robe de Hollande brodée, un tablier fleuri et une longue coiffe. – « Marions-nous ».

[Commun aux versions] :
– « Je suis fille de bonne famille et ne dois pas travailler ». – « Je suis le fils d’un avocat et je dois travailler. J’ai un bâton de noisetier qui te fera changer d’avis. Il t’apprendra le chemin des champs ».

Thèmes : Promesses éternelles ; Les filles trompées, déshonorées ; Mariages imposés

Versions (2 versions, 6 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook