Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-02271
Titre critique breton : Ar miliner enrollet war ul lestr brezel
Titre critique français : Le meunier engagé sur un navire de guerre
Titre critique anglais : The miller engaged on a warship
Résumé :
Chanson composée par un meunier de La Feuillée sur la vie du matelot dont la peine est pire que ce que l’on peut imaginer : le mal de mer, le pain rare, la mauvaise nourriture, les chemises lavées à l’eau de mer, le hamac pour dormir.
Son navire a un mât plus haut que le clocher, plus de cordages qu’il n’y a de fils au plant de fougères, et quarante canons de chaque côté. Il mène un combat contre dix-sept bâtiments turcs. Les boulets sifflent, on marche sur des corps et des membres. Sans l’aide de l’armée, tous seraient au fond de l’eau. Il retournera à Brest avec son navire.

Thèmes : Les paysans, pâtres, pêcheurs, marins, commerce maritime

Versions (2 versions, 7 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook