Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00278
Titre critique breton : Santez Jenovefa a Vrabant
Titre critique français : Sainte Geneviève de Brabant
Titre critique anglais : Saint Geneviève of Brabant
Résumé :
Ecoutez l’histoire de Jenovefa (Geneviève), miroir des femmes.
Originaire du Brabant, noble et bonne chrétienne, elle préférait par dessus tout vivre dans un ermitage au fond du jardin.
La jeune fille était fort belle. Un prince palatin nommé Siffroy la demande en mariage avec grande crainte d’être refusé. Après un mois et demi de festivités, les deux époux partirent à Trêves et vécurent deux ans de parfait amour jusqu’à ce qu’Abderame n’arrive massacrer les chrétiens.
Martel, malgré ses 60 000 hommes devant Tours, demandait encore de l’aide et Siffroy répondit à l’appel laissant sa femme et ses biens en garde à son ami Golo. Abderame est vaincu. Siffroy envoie de ses nouvelles, apprenant à Jenovefa qu’il poursuit les Sarrasins en Avignon et à Narbonne.
Jenovefa lui répond être tourmentée par les avances de Golo. Celui-ci invente alors une ruse. Demandant à un cuisinier fidèle à Jenovefa d’aller la voir dans sa chambre, il dit ensuite les avoir surpris ensemble. Averti, Siffroy ordonne de tuer le cuisinier et d’emprisonner Jenovefa. Après cinq mois de prison, elle accouche d’un garçon qu’elle nomme Benoni (Benjamin). A son retour, et persuadé de l’infidélité de sa femme, Siffroy ordonne la mort de sa femme et de son fils.
Les deux valets chargés de la tuer la laissent se réfugier dans un bois avec son enfant. La Vierge les secoure et, pendant sept ans, Jenovefa nourrit Bénoni avec l’aide des bêtes sauvages.
Un jour, Siffroy consulte ses papiers, trouve la lettre laissée par Jenovefa et constate son injustice. Or, alors qu’il chassait, une biche le conduit à la caverne de Jenovefa. Celle-ci raconte son histoire. Passée leur émotion, il envoie ses valets chercher des habits et un carrosse pour la sainte et son fils.
Ils vécurent ensemble un an. Après la mort de Jenovefa, le prince et son fils allèrent vivre le reste de leur vie dans la caverne de la sainte.

Thèmes : Vies de saints

Versions (1 version, 2 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook