Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00976
Titre critique breton : Hag hi ober un hej d’he skoaz
Titre critique français : Et elle de hausser les épaules
Titre critique anglais : And she shrugs her shoulders
Résumé :
J’avais choisi pour maîtresse une belle fille de Morlaix.
Elle va chercher de l’eau; je lui propose de l’aide et la demande en mariage. Et elle de hausser les épaules et de pleurer.
– « Ma douce, ne pleurez pas. Nous irons en Normandie tenir hôtellerie. Nous embarquerons à Saint-Malo ou Saint-Brieuc pour apprendre le français ».
Arrivés à Saint-Brieuc, le français a été écrit sur papier. Percé mon gilet, tombé le français dans la mare. Nous avions beau jurer Dieu, Bretons étions restés !

Thèmes : Les projets ; Célébration de la langue bretonne, lutte contre/pour le breton ; Émigration, exil, éloignement

Versions (6 versions, 9 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook