Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Interprète :

Référence : D-01074
Nom : LINTANF
Prénom : Léonie
Lieu associé : Plestin-les-Grèves (Plistin)
Notice :
TROADEG Ifig, Carnets de route, p. 21 : Léonie LINTANF (1896-1984) était née à Plestin où Nanda et moi l’avions rencontrée en 1979. Léonie Lintanf connaissait de nombreuses chansons et conservait beaucoup de souvenirs sur la vie dans le pays de Plestin avant la guerre 14-18 : traditions populaires, superstitions, pratiques agricoles collectives, souvenirs des danses Kernev et danses Treger... Restée célibataire, Léonie sera d’abord engagée en tant qu’employée de maison chez un sénateur parisien ; puis, dans la seconde moitié de sa vie elle deviendra la « karabasenn » (gouvernante) des curés de Kerfot et de Trébeurden. Son répertoire était étendu et comprenait des chansons (« Añriet Rolland », « Metig », « Frañsoazig ha Pierig », « An dimeziñ », « Soubenn al laezh »,« Distro ar martolod », « Ar wreg yaouank magerez », « An amourouzien », « Me a zo manet minor », « Ar mezvier », « Ar bromese fervant », « Ar werenn »… ) ainsi que des histoires.

Liste des chants recensés pour cet interprète : (10 chants)

Titre critique breton Titre critique français Titre critique anglais


Retour à la recherche
Contact Page Facebook