Songs of oral tradition in the Breton language
in books, reviews and manuscripts
Back to search

Characteristics of the song

Reference: M-00110
Critical Breton title: A-ziwar ar geizh peizanted
Critical French title: Sur les pauvres paysans
Critical English title: On the poor peasants
Summary:
Je vais vous conter un chant sur les pauvres paysans.
Qu’il glace, neige ou pleuve, le paysan est aux champs, les vêtements trempés et salis. Nous n’en faisons pas cas, car nous vivons sur son compte...
Pendant que vous avez de la soupe fraîche, du poisson, il n’a que de la bouillie.
Un premier mal : le meunier qui se sert largement quand le blé est moulu.
Un deuxième mal : pour faire des actes et mettre de l’encre sur le papier, il faut payer.
Un troisième : les voleurs de grands chemins n’hésitent pas à prendre la moindre somme.
Un quatrième : quand il lui faut marier ses enfants, l’argent va avec eux et au bout de trois mois, le mariage est cassé et l’argent parti.
Cinquièmement : il faut se méfier du feu et des allumettes...

Themes: Social satires, criticism of laws, criticism of politicians ; Peasants, shepherds, fishermen, fishermen, seamen, maritime trade

Versions (2 versions, 4 occurrences )

Cross-references



Back to search
Contact Facebook Page