Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00767
Titre critique breton : Ma c’hleñved
Titre critique français : Ma maladie
Titre critique anglais : My illness
Résumé :
J’ai mis dans mon esprit de composer un chant pour montrer à ma douce mon amour.
Elle est belle comme le jour. Elle m’a gagné par ses regards brillants et me rendra malheureux si je ne trouve remède.
Nul médecin n’est capable de me rendre la santé, vous seule, ma douce, le pourriez. Par vos paroles gracieuses, vous m’avez mis dans une prison, donnez-moi une bonne réponse.
Je suis comme le rossignol chantant sur le buisson pour se reposer. Les épines le piquent. Il se lève alors et se met à chanter...

Thèmes : Promesses éternelles

Versions (3 versions, 6 occurrences )

Renvois

  • Man dous a zo remed ma c’hleñved (ref. M-00768)
    Note : M-00767 (Ma c’hleñved) et M-00768 (Man dous a zo remed ma c’hleñved) ont le même début.
  • Ar c’hloareg a oa evel un eostig (ref. M-00866)
    Note : Motif : « Je suis comme le rossignol chantant sur le buisson pour se reposer. Les épines le piquent. Il se lève alors et se met à chanter. »
  • Aet eo kuit ma mestrez (ref. M-01537)
    Note : Motif : « Ma maîtresse, vous m’avez enfermé dans une prison. »
  • Glac’har ar c’hloareg dilezet (ref. M-01690)
    Note : Motif : « Je suis comme le rossignol chantant sur le buisson pour se reposer. Les épines le piquent. Il se lève alors et se met à chanter. »


Retour à la recherche
Contact Page Facebook