Songs of oral tradition in the Breton language
in books, reviews and manuscripts
Back to search

Characteristics of the song

Reference: M-01148
Critical Breton title: M’ho pije miret hoc’h enor
Critical French title: Si vous aviez gardé votre honneur
Critical English title: If you had kept your honour
Summary:
A/ Jeune homme à fréquenter les pardons, j’ai fait connaissance de ma maîtresse. Je demandais – « D’où est cette jeune fille ? ». Personne ne la connaissait. Un jour je la trouve à pleurer. – « J’ai perdu mon honneur avec un jeune matelot ».
– « J’ai un bouquet dans mon jardin, le voilà qui plie la tête comme vous, jeune fille, qui avez perdu votre honneur. Si vous aviez voulu le garder nous aurions fait alliance. Le vent du sud-est a apporté l’amour, celui du nord-ouest, le malheur ».

B/ – « Venez, ma maîtresse, voir une rose. Hier matin, elle avait la couleur de vos joues. La voilà flétrie.
Si vous aviez voulu fermer la porte de votre jardin, vous auriez eu en tout temps une fleur à offrir à votre serviteur.
Dans mon jardin est un arbre qui porte trois sortes de fruits et qui dit aux jeunes gens de rester attentifs ».

Themes: Refusal of the boy ; Jealousy, forgotten promises ; Deceived, dishonoured girls

Versions (8 versions, 15 occurrences )

Cross-references

  • Serrit mat dor ho kalon (ref. M-01115)
    Note: Motif : « Je vous avais dit, mon amie, de bien fermer les portes de votre cœur, que personne n’y entrât. Vous ne m’avez pas écouté, la fleur est flétrie. »
  • Pelec’h ’peus kollet da yaouankiz (ref. M-01182)
    Note: Motif : « La maîtresse qui pleure sa jeunesse / son honneur qu’elle a perdue. »


Back to search
Contact Facebook Page