Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Interprète :

Référence : D-01034
Nom : GEFFROY (Mme LE GOFF, Mme QUÉRÉ)
Prénom : Yvonne
Variantes de nom : LE GOFF (née GEFFROY) Yvonne QUÉRÉ (née GEFFROY) Yvonne
Lieu associé : Plounérin (Plounerin)
Métier : Agricultrice
Notice :
TROADEG Ifig, Carnets de route, p. 24 : Née en 1920 à Paris où ses parents travaillèrent quelques temps, Yvonne Geffroy (Madame Le Quéré / Le Goff), ne tarda guère à regagner le Trégor, d’abord à Lanvellec, puis à Loguivy-Plougras et enfin à Plounérin, dans une ferme où nous l’avons rencontrée, Nanda et moi, en Mai 1980. Elle tenait son intéressant répertoire de sa mère et de sa grand- mère (Philomène Kerboriou) qui selon ses propres termes
« s’accordaient toujours un petit repos pendant la traite des vaches pour chanter une chanson ». C’est dans ces occasions quotidiennes, à la ferme ou dans le voisinage, qu’elle avait appris des sonioù, des airs à danser, des gwerzioù et des chants plus anciens. On l’a enregistrée plusieurs fois en 1980 et 1981 et recueilli près de 30 chansons : « Ar breur hag ar c’hoar », « An daou vreur », « Ar serjant major », « Kousk Breizh Izel », « War bont a Naoned », « An amourousted », « Soubenn al laezh », « Me a zo manet minor », « Ar minor », « Dibluañ al laouenanig », « Herriet ha Damon », « Jenovefa a Vrabant », « Plac’hig an Douar Nevez », « Kroaz Marig », « Ar wreg yaouank magerez », « Setu me o vont da baotr kozh », « Son ar sistr », « Disput etre ur martolod hag e vestrez », « Roland de Roncevaux », « Le Juif errant », « Ne oan nemet pemzek vloaz », « Paotr e c’halleg plat », « Tamtitiri », « Ar c’hogig bihan », « Pa oan o tiskenn da Goad ar Rouz », « Merc’hed Breizh Izel », « Boked eured », « Son ar miliner »… Yvonne est décédée en Mars 2005.

Liste des chants recensés pour cet interprète : (10 chants)

Titre critique breton Titre critique français Titre critique anglais


Retour à la recherche
Contact Page Facebook